Quels sont les effets du téléphone portable sur la qualité du sommeil ?

Troubles du sommeil - 4 minutes de lecture

Quels sont les effets du téléphone portable sur la qualité du sommeil ?

Sleep Hackademy Team
Sleep Hackademy Team Rédacteurs

Notre sommeil est-il perturbé par l’utilisation des smartphones ?

Le téléphone portable est partout. Vous vous en êtes surement rendu compte, et pour cause, il y en a très certainement un tout près de vous, voire même dans votre main, à cet instant ! Il fait désormais partie intégrante de la vie de bon nombre d’entre nous. Technologie très pratique au quotidien, que cela soit pour les besoins personnels ou le travail, il nous accompagne toute la journée et va même jusqu’à s’inviter dans la chambre pour y passer une douce nuit en notre compagnie et y dormir tranquillement ! Mais pour nous, quand est-il de la qualité de notre sommeil avec ce lumineux compagnon à portée de main ?

Si ce petit bijou de progrès est de plus en plus présent dans nos vies, on peut néanmoins se demander quel est son impact sur notre santé. Quels sont les effets de l’utilisation du téléphone portable sur notre sommeil ? Le GPS de notre smartphone va-t-il nous guider sur la route conduisant jusqu’au sommeil ? Rien n’est moins sûr !

Répondre à l'appel du sommeil

Répondre à l’irrésistible appel de la lumière bleue dans la nuit

Ou quand votre nuit ressemble à celle des opérateurs travaillant dans les standards téléphoniques du siècle dernier ! En effet, on utilise beaucoup notre téléphone portable la journée, mais également le soir, la nuit, et ce, de plus en plus. Pourquoi ? Pour s’informer, se divertir, mais aussi rester connecté à son travail, lire ses mails ou encore lutter contre un sentiment de solitude en parcourant les réseaux sociaux à la recherche d’un peu de compagnie virtuelle. Cette compagnie de nuit prend d’ailleurs une couleur particulière : le bleu. La soirée ou la nuit, votre téléphone ne vous dit pas « les mots bleus », comme le chantait Christophe, mais il envoie bien du bleu à vos yeux. Cette lumière bleue, les scientifiques se sont penchés dessus.

Ainsi, une étude de l’INSERM1 (Institut Nationale de la Santé et de la Recherche Médicale) nous révèle que « l’effet de la lumière sur l’horloge biologique dépend de son spectre et sera d’autant plus important qu’il sera riche en longueurs d’ondes bleues ». Vous ne voyez pas de quoi il s’agit ? Alors pour faire simple, disons que nos yeux perçoivent toutes sortes de lumières, lesquelles ont différents effets sur notre organisme. Les lumières issues des téléphones portables sont celles que nos yeux filtrent le moins bien, du même type que celles des écrans ou lumières dites « LED ». Les effets de la lumière bleue du téléphone portable sont néfastes : troubles du sommeil et perturbations du système circadien (le rythme biologique du corps). En effet, les photorécepteurs de nos yeux perçoivent cette lumière bleue turquoise comme un excitant envoyant alors à notre horloge biologique un « message éveillant », alors que l’obscurité ambiante lui dit qu’il faut dormir (comme le constate le Docteur Sylvie Royant-Parola en pages 10-11 dans un dossier de l’INSV2 pour la Journée du Sommeil 2016). L’utilisation du téléphone portable nuit à la qualité du sommeil en diminuant la sécrétion de mélatonine (de 4 à 6 fois moins), et, a contrario, en augmentant la latence d’endormissement.

Le message laissé par la lumière bleue sur le répondeur du sommeil le lendemain matin est sans équivoque : fatigue !

Mieux vaut éviter d'utiliser son smartphone avant de dormir !

Quel forfait choisir pour un dodo illimité ?

Ne pas répondre à temps à l’appel du sommeil et prendre le risque de voir « Madame Insomnie » laisser un message sur votre répondeur biologique est la conséquence d’une forme de dépendance aux écrans, et en particulier, aux téléphones portables. De nombreuses études3 font état, dans des pays ou milieux différents, des difficultés d’endormissement liées aux smartphones. L’effet de l’utilisation du téléphone portable au moment du coucher se traduit par une baisse de la durée du sommeil et une augmentation de la latence d’endormissement comme le montre une étude réalisée en Chine4, et dont la conclusion est très claire : « Restreindre l'utilisation du téléphone portable près de l'heure du coucher a réduit la latence du sommeil et l'excitation avant le sommeil et augmenté la durée du sommeil et la mémoire de travail. »

Pas de téléphone portable au coucher est donc synonyme de bon forfait pour un sommeil de qualité !

Il y a une forte dépendance, et pour diverses raisons, à l’utilisation du téléphone portable le soir ou la nuit, « plus du tiers des Français utilisent leur ordinateur, tablette, smartphone le soir dans leur lit » d’après une enquête5 de l’Institut National du Sommeil et de la Vigilance, avec pour constat un effet néfaste de l’utilisation du téléphone portable sur la qualité du sommeil. Il n’y a donc pas que les maux bleus (les lumières bleues, pas les mots bleus de Christophe, vous l’aurez compris !) qui altèrent la qualité du sommeil, il y a aussi cette vigilance accrue, cette attention, cette attente de communication créée par le smartphone qui perturbent votre nuit. Sachez, en revanche, qu’ une étude de 2020 effectuée en Suèdedémontre qu’il n’y aurait pas d’effet nocif suite à une utilisation du smartphone en tant que simple téléphone : passer des heures avec ce dernier collé à votre oreille est sans risque, sauf celui d’avoir peut-être une crampe au bras. C’est déjà ça pour tous nos opérateurs nocturnes accros au téléphone ! De plus, il est bon de savoir qu’il vous est possible de télécharger des filtres anti-lumière bleue via des applications de votre téléphone portable. Ces filtres permettent de limiter les effets nocifs de son écran. On n’arrête pas le progrès !

En conclusion, mieux vaut rester raisonnable dans notre face à face avec les écrans avant et au moment du coucher si on veut éviter de rater le train du sommeil qui, lui, ne répondra pas à votre message désespéré sur sa boîte vocale pour vous faire monter à bord ! Préférez un livre ou toute autre activité sans lumière bleue…

Sources :

[1] Chronobiologie : les 24 heures chrono de l’organisme, site "INSERM", 2021 [2] Sommeil et nouvelles technologies, site "INSV", 2016 [3] Effect of smartphone usage on quality of sleep in medical students, Nida Nowreen, Farhana Ahad, "National Journal of Phisiology, Pharmacy and Pharmacology", 2018 [4] Effect of restricting bedtime mobile phone use on sleep, arousal, mood, and working memory: A randomized pilot trial, Jing-wen He, Zhi-hao Tu et al, site "Journal Plos One", février 2020 [5] Sommeil et nouvelles technologies, site "INSV", 2016 [6] Long-term effect of mobile phone use on sleep quality: Results from the cohort study of mobile phone use and health, Giorgio Tettamanti, Anssi Auvinen et al, "Environement International", 2020

Vous aimerez aussi

Comment vaincre l'insomnie chronique ou transitoire ?

Que faire contre l'insomnie ?

10 min

    Comment vaincre l'insomnie chronique ou transitoire ?

    Que faire contre l'insomnie ?

    10 min